Investir dans l'immobilier en Allemagne, pourquoi pas ?

Investir dans l'immobilier en Allemagne, pourquoi pas ?

BNP Paribas Real Estate compte près de 66 milliards d'euros d'investissement immobilier en Allemagne en 2016. Ce montant confirme la rentabilité d'un investissement immobilier outre-Rhin. Alors, pourquoi ne pas investir en Allemagne ?

Quel intérêt ?

L'Allemagne constitue un pays à fort potentiel économique grâce à son PIB d'environ 40 000 euros. D'ailleurs, ces chiffres lui ont promu au rang de première puissance économique européenne et de quatrième puissance économique mondiale. Du reste, avec un taux de chômage de 6,6 % (en mai 2014), les demandes en logements se multiplient. De plus, sa croissance économique s'explique par ses entreprises internationales qui séduisent annuellement les nouveaux arrivants.

Aussi, la construction et la vente de biens immobiliers restent possibles en raison de sa faible démographie (à seulement 5 %). De plus, l'état du marché demeure exploitable, car extrêmement profitable. En effet, pour une même surface, le prix de vente des maisons allemandes est trois fois moins cher que dans les autres pays. En outre, les avantages fiscaux semblent tout aussi attractifs. En effet, l'imposition sur le revenu locatif est valable uniquement pour les dix premières années.

Comment investir ?

La première étape des démarches de placement consiste à définir le projet. Dans cette phase, l'acquéreur entame une recherche d'emplacement favorable. D'ailleurs, Berlin constitue une ville idéale en raison de sa qualité de vie, son espace, ses infrastructures, son bassin d'emploi… Ensuite, l'investisseur planifie la durée du placement. Ainsi, en Allemagne, il semble préférable d'élargir le placement pour 10 ans. Puis, une estimation du budget en tenant compte d'un apport ou d'une garantie est indispensable.

Après la définition du projet, l'investisseur cherche un moyen de financement. De ce fait, une alternative s'offre à lui : le financement par une banque française ou le financement en compagnie d'une banque allemande. Du reste, la souscription d'une assurance emprunteur reste facultative. Cependant, la finalisation de la vente ne réclame qu'une unique signature et le transfert de propriété s'effectue durant l'inscription au cadastre. Néanmoins, cette passation est possible à condition d'avoir versé la somme de l'acquisition.

L'état du marché allemand

Berlin et les autres grandes villes connaissent une rapide hausse de prix de l'immobilier. Du reste, la majorité de la population répond au statut de locataire, car le taux de propriétaire est de moins de 16 %. Ces conditions favorisent donc le rendement en investissement locatif. Néanmoins, le gouvernement prévoit des mesures afin de limiter la hausse du tarif. Par conséquent, ces dispositifs ont freiné le rythme de l'accroissement sans empêcher la hausse de prix.

Afin d'organiser les formalités locatives, le propriétaire a tout intérêt à se faire assister d'un expert en gestion locative. En effet, ces gestionnaires accompagnent le bailleur depuis la recherche de locataire jusqu'à la conclusion du contrat de bail. De plus, la gestion des revenus locatifs s'effectue sous leur surveillance. Justement, Softibus Patrimoine, sous la direction de Frédéric Hottinger, compte parmi les entreprises de gestion locative les plus fiables. D'ailleurs, Frédéric Hottinger, à travers sa société, soutient ses clients tout au long du contrat de location.